top of page

Enceinte : comment bien vivre sa grossesse grâce à la musicothérapie ?

Dernière mise à jour : 24 juin


Les bienfaits de la musicothérapie enceinte

La musique met l'âme en harmonie avec tout ce qui existe.  - Oscar Wilde -


La grossesse est une période de grands bouleversements et d'émotions intenses pour de nombreuses femmes. Entre les changements physiques, les ajustements émotionnels et les préparatifs pour l'arrivée du bébé, il n'est pas rare de se sentir quelque peu stressée ou anxieuse. En soi, cela n'est pas forcément alarmant, puisque ces épisodes sont le fruits d'une fluctuation hormonale intense mais tout à fait normale. Pour autant, si ce stress et cette anxiété s'insinuent un peu trop longuement dans votre quotidien et se répètent, cela peut avoir un impact sur votre bien-être, mais également celui de votre bébé.


La bonne nouvelle, c'est que la musicothérapie peut offrir des bénéfices significatifs pendant cette période unique de la vie. Dans cet article, je vous propose d'explorer comment la musicothérapie peut vous aider à réduire votre stress et votre anxiété durablement.



Stress, anxiété et grossesse : quels sont les risques ?


Il y a maintenant des données qu’on ne peut pas contester. Des études très précises ont comparé le type de stress prénatal et les effets sur la maman et le bébé. Françoise Molénat, pédopsychiatre et psychanalyste en périnatalité.



Pour bien prendre la mesure de ce que l'on dit ici, j'aimerais vous rappeler que le stress n'est pas mauvais en soi, puisqu'il est une réponse mécanique nous permettant de réguler notre système nerveux. La sécrétion de cortisol, entre autres, est donc tout à fait normale. Zoom sur les différents types et niveaux de stress énumérés par Françoise Molénat :


  1. Le stress du 1er trimestre, ou le stress adaptatif : celui qui survient lorsqu’on apprend qu’on est enceinte. Il n’est absolument pas négatif. La grossesse induisant beaucoup de bouleversements physiques et émotionnels, ce stress est donc une réaction de défense face à une situation nouvelle. Il est tout à fait normal.

  2. Le stress émotionnel : ce stress génère souvent de la peur, de la tension, de l'irritabilité. Il est très fréquent pendant la grossesse. De petites angoisses surviennent de-ci delà au quotidien, des sautes d’humeur inexpliquées. Mais là encore, pas d'incidence sur la santé de l’enfant ou sur le déroulement de la grossesse, si toutefois ces émotions ne retentissent pas trop sur l’état général.

  3. Le stress aigu : chômage, décès, problèmes de couple ou familiaux, catastrophes naturelles, guerres...ces évènements ont sans conteste un impact considérable dans nos vies, et de véritables répercussions chez la femme enceinte et son fœtus. Des travaux montrent aujourd'hui que ces angoisses sont effectivement associées à des complications de la grossesse : accouchement prématuré, retard de croissance, petits poids à la naissance...



La musicothérapie clinique : une thérapie qui vous veut du bien


La musicothérapie est une discipline qui utilise la musique pour atteindre des objectifs thérapeutiques tels que la réduction du stress, la gestion de la douleur, et l'amélioration du bien-être émotionnel. Elle peut inclure l'écoute de musique, la création de/en musique, le chant, et le mouvement, adaptés aux besoins spécifiques de chaque individu. Pour les femmes enceintes, la musicothérapie peut être particulièrement bénéfique en raison de ses effets apaisants, relaxants, mais également analgésiants.



Comment la musique agit-elle sur votre stress et votre anxiété ?


1. Les effets apaisants de la musique


Écouter de la musique douce et relaxante permet de réguler et d'agir directement sur le système nerveux, et plus précisément sur le système limbique, siège des émotions. En quelques minutes, votre système cardiaque ralenti, votre pression artérielle diminue et votre taux de cortisol, autrement appelée hormone du stress, se réduit considérablement. Autant dire qu'il serait dommage de se priver d'un tel outil durant la grossesse, puisqu'il peut largement contribuer à un sentiment général de calme et de relaxation.


2. Techniques de respiration et relaxation psychomusicale guidée


La musicothérapie peut être combinée avec plusieurs techniques de respiration profonde et de méditation pour amplifier ses effets relaxants : c'est ce que l'on appelle la détente psychomusicale ou relaxation sous induction musicale. Ce protocole d'environ 30 à 50 minutes, ne consiste pas en une simple écoute de musiques, mais suit un déroulé précis : introduction, neutralisation, relaxation et éveil. Chaque phase étant entrecoupées de quelques secondes de silence pour favoriser l'état hypnoïde. Loin des relaxations du commerce, la préparation d'une telle séance nécessite une attention particulière dans le montage sonore ou la production en directe de la musique de la part de votre musicothérapeute. L'idée de ce moment musical est de vous aider à centrer votre esprit et à détendre votre corps.


Alors voici mon petit cadeau du jour...



Durée : 30'44

Matériel nécessaire : une bouteille d'eau ou une boisson chaude, un plaid ou une couverture, un casque ou des écouteurs, un carnet et un stylo.


  1. Trouvez un endroit calme où vous ne serez pas dérangée, votre Safe place.

  2. Cliquez sur le lien ci-dessus, puis mettez la bande sonore en route et prenez le temps de bien vous étirer pendant l'écoute de la première musique.

  3. A la seconde écoute, prenez le temps de vous concentrer sur votre respiration. Inspirez lentement par le nez, retenez votre souffle pendant un moment, puis expirez lentement par la bouche. Continuez cet exercice pendant quelques minutes, en vous laissant porter par la musique.

  4. A la troisième écoute, la phase de relaxation commence. C'est une phase assez longue, je vous recommande donc de bien vous asseoir ou de vous allonger confortablement. Enveloppez-vous d'une couverture, buvez un peu d'eau et fermez les yeux.

  5. Dernière écoute, dernière phase : l'éveil. D'abord les mains, puis les yeux, les pieds...prenez le temps de sentir votre corps se réveiller.

  6. Pensez à vous hydrater en fin de séance et notez mentalement ou sur un carnet l'effet de cette séance...Pourquoi ?


Et bien parce que la grossesse peut susciter une multitude d'émotions, parfois difficiles à gérer. La musicothérapie offre ici un moyen sûr et non verbal d'exprimer et de traiter ces émotions. Écouter ou créer de la musique qui reflète ses sentiments, son histoire personnelle peut faire ressurgir certains souvenirs enfouis et vous aider à les comprendre et à diminuer votre anxiété face à eux.



Alors n'oubliez pas de noter tout cela pour avancer en toute sérénité.




Je crois que je préfèrerais que l'on m'accompagne...


Pas d'inquiétude, pour celles qui préfèrent une approche guidée et bénéficier d'un suivi personnalisé, il est tout à fait possible de participer à des séances de musicothérapie avec un thérapeute diplômé ou certifié proche de chez vous, comme je le propose au cabinet Les Sons Naissances. Ces séances peuvent inclure des activités comme le chant prénatal, la création de/en musique, et des exercices de relaxation musicale, tous conçus pour répondre aux besoins individuels de la future maman.



Conclusion


La musicothérapie est une ressource précieuse qui vous offre un moyen efficace de réduire le stress et l'anxiété. Que ce soit par l'écoute de musique apaisante, la pratique de techniques de respiration et de méditation, ou la participation à des séances guidées, la musique peut jouer un rôle clé dans votre bien-être émotionnel et mental, et celui de votre bébé, pendant la grossesse. Si vous êtes enceinte et cherchez des moyens de vous détendre et de vous connecter avec votre bébé, n'hésitez pas à explorer les nombreuses possibilités qu'offre la musicothérapie.



Pour en savoir plus, rendez-vous sur la rubrique "Pourquoi consulter une musicothérapeute ?" 




Sources :


Comments


bottom of page